Au cœur du Parc Naturel Régional des Pyrénées Orientales se trouve une vallée au surnom enchanteur : « La vallée aux mille fleurs ». La vallée d’Eyne, de son vrai nom, est surnommée ainsi car c’est le véritable royaume de la flore avec plus de 500 espèces botaniques recensées dont certaines fleurs extrêmement rares et précieuses. Lors de la pleine floraison au mois de juin, les prairies se parent ainsi aux couleurs de l’arc en ciel, tout comme les airs habités par des milliers de papillons multicolores.

Les animaux règnent également en maître dans ce royaume avec plusieurs espèces comme le Gypaète Barbu nichant dans les falaises, les isards ou les bouquetins dévalant les pentes. Sans oublier les nombreuses marmottes qui peuplent les lieux.

Le tout dans le cadre enchanteur des montagnes pyrénéennes, ce qui fait de la vallée D’Eyne un endroit exceptionnel à découvrir en famille (en restant dans la vallée) ou bien au détour de randonnées plus sportives en grimpant sur les pics alentours (Col de Nurria et Pic d’Eyne).

 

 

Randonnée dans la Vallée d'Eyne dans le Parc Régional des Pyrénées Catalanes

 

 

Petit Topo de la Rando

 

→ Départ : En sortant du village d’Eyne et en direction de Llo sur la D33, vous trouverez le parking bien signalé sur votre gauche.

→ Distance : environ 18 km A/R jusqu’au Pic d’Eyne pour les plus courageux !

Vu qu’il s’agit d’un A/R vous pouvez moduler la distance au grès de vos envies et de votre forme !

La première partie dans la vallée grimpe peu, elle est donc accessible au plus grand nombre.

Il faudra être plus sportif pour accéder au col de Nuria, et surtout au Pic D’Eyne car le dénivelé est important.

→ Dénivelé : Plus de 1100 mètres de dénivelé positif jusqu’au Pic d’Eyne

 

 

 

 

Recit de la Rando en photos

 

Peu de temps après le parking se trouve un panneau informatif sur la vallée d’Eyne que nous prenons le temps de lire. Il explique les différentes rando possible dans la zone. Nous regagnons le sentier entourées de jolies prairies d’altitude. La floraison débute à peine, mais l’herbe est déjà tapissée de milliers de fleurs blanches.

 

 

 

Le chemin se poursuit ensuite dans une forêt qui fleure bon l’odeur de pin.

 

 

 

 

On rejoint ensuite le ruisseau d’Eyne alimenté par la fonte des neiges. Toute la rando se fait d’ailleurs au fil de l’eau car nous cesseront pas de longer ce ruisseau. 

 

 

 

 

Plus on avance, et plus on commence à se rapprocher des cimes enneigées. On a beau être fascinée par la beauté de ces sommets, cela nous inquiète un peu pour la suite de la rando.

 

 

 

 

Le cadre est magnifique et le sentier agréable car il devient pratiquement plat. On traverse de larges prairies dorées car certainement encore recouverte de neige il y a peu.

 

 

Randonnée dans la Vallée d'Eyne dans le Parc Régional des Pyrénées Catalanes

 

 

Nous entamons alors une montée régulière et traversons une première plaque de neige sans trop d’encombres. La neige est de plus en plus présente. A seulement 2 petits kms du Pic d’Eyne une autre plaque de neige glacée nous barre la route.

 

 

 

 

Vu qu’il nous reste encore quelques centaines de mètres à grimper, et surtout vu notre légendaire sens de l’équilibre, on doit se résoudre à faire demi-tour. Certes au regard du dénivelé restant, ce ne sont pas les 2 kilomètres les plus faciles qui nous attendaient, mais c’est quand même rageant de devoir abandonner si près du but.

C’est donc déçu qu’on revient sur nos pas et que l’on se dirige à nouveau vers la vallée. C’était oublier que la montagne réserve souvent de très belles surprises !

La première ne mettra pas longtemps à apparaître. On rencontre un groupe de randonneurs pointant du doigt la colline face à nous. Un isard nous épie perché sur son rocher. On aura tout juste le temps de prendre une photo et une vidéo avant que celui ci ne fasse demi tour et disparaisse dans les arbres.

 

De belles rencontres sur le chemin du retour…

 

Un isard dans la Vallée d'Eyne dans le Parc Régional des Pyrénées Catalanes

 

 

On poursuit notre descente vers la vallée toujours accompagnées par le son du torrent d’Eyne dévalant la pente.

 

 

Randonnée dans la Vallée d'Eyne dans le Parc Régional des Pyrénées Catalanes

 

 

Plus loin, un couple de randonneurs nous fait remarquer que des troupeaux de bouquetins paissent tranquillement sur les collines alentour. On reste un moment à savourer notre chance de pouvoir observer ces animaux sauvages, d’autant plus que beaucoup de « petits » sont présents. Après quelques recherches, on apprendra qu’il s’agissait exclusivement de femelles (car sans les cornes caractéristiques des bouquetins) avec leur petits.

 

 

Des bouquetins dans la Vallée d'Eyne dans le Parc Régional des Pyrénées Catalanes

 

 

Regardez bien nous sommes épiés ! Visiblement notre présence intrigue ces habitants des lieux.

 

 

Des bouquetins dans la Vallée d'Eyne dans le Parc Régional des Pyrénées Catalanes

 

 

On continue notre chemin et cette fois ce sont les marmottes qui sont de sortie.

 

 

 

 

Un petit marmotton vient même pointer timidement le bout de son nez tout près de sa mère.

 

 

Un marmotton dans la Vallée d'Eyne dans le Parc Régional des Pyrénées Catalanes

 

 

Un peu plus bas, c’est un autre troupeau de bouquetins que l’on aperçoit.

 

 

Des bouquetins dans la Vallée d'Eyne dans le Parc Régional des Pyrénées Catalanes

 

 

Le temps commence à s’assombrir. C’est pourtant le sourire aux lèvres que l’on finit cette balade, heureuses de ces jolies rencontres…

 

 

 

 

C’est décidé, on refera cette rando au cœur de cette si belle vallée. On espère réussir à aller jusqu’au bout cette fois !

 

 

Randotrip

Derrière Randotrip se cachent en réalité 2 personnes: Titia et Magali, 2 passionnées de randonnées et des USA. Titia s'occupe de la rédaction des articles. Magali gère la mise en ligne et les photos.

Laisser un commentaire

Fermer le menu