La nuit a été réparatrice et nous permet un lever matinal à 6h30. Pour certain c’est peut être une heure normale, mais pour nous c’est vraiment tôt !

Le premier petit dej américain est vite avalé. Après des courses au Walmart nous permettant de faire plusieurs pique-nique dignes d’un road-trip (salades toute prêtes, chips et pies pour le dessert), nous voilà de bonne heure sur les routes californiennes. Notre objectif du jour est de parcourir le parc de Joshua Tree et d’en faire les principales marches.

Une entrée en la matière peu convaincante

Nous commençons cette visite par la Indian Cove Road menant au campground du même nom. Ce devait être notre première balade de la journée mais après quelques recherches on se rend vite compte que la route d’accès au trail est fermée.

Demi-tour donc et direction l’entrée principale Nord. Un passage au Visitor Center, un achat de magnet en règle, et une entrée avec le pass américa The Beautiful plus tard, nous découvrons enfin les premiers paysages que Joshua Tree a à nous offrir.

Comme nous l’indique un panneau, le désert est loin d’être vide de toute vie avec une faune et une flore assez diverses.

Les arbres de Josué, éponymes du parc, sont d’ailleurs bien là et plutôt immanquables ! Ils dominent les buissons et les rochers qui parsèment ce paysage aride.

Visite de Joshua Tree National Park en Californie

Ces fameux arbres ne paraissant pas très hauts de loin, s’avèrent en fait bien plus imposant de près !

Le Hidden Valley Trail ( 1,6 km – 30 min)

Nous nous garons à présent sur le parking du Hidden Valley Trail. Une courte marche permet d’explorer cette vallée ornée d’innombrables blocs de rochers plus ou moins imposants.

L’ombre est quasiment absente du sentier mais la balade reste agréable grâce à une température n’excédant pas les 35°. C’est plus que raisonnable en cette fin Août au beau milieu du désert !

Le sentier serpente dans un dédale de rochers, constituant autrefois les cachettes de prédilection des voleurs de bétail.

Hidden Valley Trail à Joshua Tree en Californie

Des bois morts et des arbres asséchés jalonnent le parcourt, ce qui donne une idée de l’aridité de l’endroit.

Cette belle balade nous ayant ouvert l’appétit, on décide de casser la croûte sur les tables de pique-nique présentes sur le parking. L’endroit est tranquille avec peu de monde présent, ce qui nous étonne à cette période de l’année.

Barker Dam 2 km, 30 min : de l’eau au beau milieu du désert !

On reprend la route quelques minutes pour attaquer la seconde marche de la journée.

Là encore les rochers sont omniprésents dans le paysage.

Barker Dam Trail à Joshua Tree en Californie

On arrive rapidement au Barker Dam, petit lac artificiel dont l’histoire est relatée sur un panneau. C’est un barrage construit au début du XXème siécle qui permet la surprenante présence d’eau en plein milieu du désert . Ce plan d’eau servait autrefois à abreuver le bétail. Il sert aujourd’hui d’abreuvoir à la faune sauvage.

Un peu plus loin, une jolie vue en surplomb sur les Joshua Tree nous attend.

Barker Dam Trail à Joshua Tree en Californie

Le sentier redescend ensuite légèrement et nous permet de continuer la balade en regagnant ces arbres iconiques.

Un léger détour nous permet d’accéder à un rocher aux formes très originales.

Barker Dam Trail à Joshua Tree en Californie

En se rapprochant, on s’aperçoit que les parois sont ornées de hiéroglyphes indiens.

Barker Dam Trail à Joshua Tree en Californie

Malgré une température plutôt raisonnable (35°), on se presse de retrouver la fraîcheur climatisée de la voiture.

Keys View : Une vue panoramique sur Joshua Tree et au delà…

Etape suivante : la Keys View Road qui s’élève à travers le parc. Au bout de la route, on atteint le plus haut point du parc ( 1581m). D’ici, un court sentier nous mène à une vue dominant les plaines arides du parc, ainsi que les collines alentours.

Keys View à Joshua Tree en Californie

Cap rock Nature Trail

La visite se poursuit avec une courte promenade nous amenant au plus près d’énormes formations rocheuses.

Cap Rock Nature Trail à Joshua Tree en Californie

Skull Rock; Crane Géant (500 m, 15 min)

Le Skull Rock Trail nous mène quant à lui au pied d’un impressionnant rocher en forme de crâne humain.

On emprunte le sentier adjacent pensant qu’il permet d’en faire le tour mais on rebrousse vite chemin en s’apercevant que ce n’est pas du tout le cas.

Cholla Cactus Garden Trail (400 m, 15 min)

Notre journée à Joshua Tree National Park touche déjà à sa fin. Il est l’heure de parcourir l’unique endroit du parc à abriter un drôle de cactus le Cholla Cactus, aussi surnommé « Teddy Bear Cholla ». Il ne faut pourtant pas se fier à ce doux surnom, les aiguilles du Cholla étant particulièrement acérées et tranchantes. On déambule sur le court sentier traversant une concentration impressionnante de ces Cholla. Ce magnifique champs de cactus s’étend jusqu’au pied des collines.

Cholla Cactus Garden à Joshua Tree en Californie

Les rayons du soleil baissant créent un joli jeu de lumière , c’est vraiment beau.

Cholla Cactus Garden à Joshua Tree en Californie

On se rapproche tout près des cactus mais en essayant de ne pas trop s’y frotter quand même !

C’est l’heure de quitter notre premier parc du voyage. Ce petite parc tout près de Los Angeles nous laisse plutôt une bonne impression. Demain ce sont les retrouvailles avec la mythique route 66 qui nous attendent.

La suite ici (Route 66) .

Randotrip

Derrière Randotrip se cachent en réalité 2 personnes: Titia et Magali, 2 passionnées de randonnées et des USA. Titia s'occupe de la rédaction des articles. Magali gère la mise en ligne et les photos.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.