C’est au Bearthooth Inn de Cody que nous nous réveillons. A la lumière du jour, l’endroit nous semble bien moins glauque qu’en pleine nuit. Il n’y a cependant pas grand monde et l’hôtel est excentré par rapport à la ville. J’avais très envie de visiter Cody afin de m’imprégner de l’ambiance « cow boy » qui est censée y régner. Je suis pourtant déçue car la ville est bien plus grande que ce que j’imaginais et ne semble pas avoir gardé son authenticité.

Même après un arrêt devant le Buffalo Bill Center, l’ambiance western ne prend toujours pas. Nous abandonnons donc définitivement toute idée de visite pour retrouver au plus vite le Yellowstone.

 

Le Buffalo Bill Dam : Un barrage vertigineux

En chemin nous découvrons les beaux paysages qui étaient camouflés par l’obscurité hier soir.

Le Buffalo Bill Dam se trouve pile sur notre chemin et on se laisse tenter par un petit arrêt. Ce barrage construit sur la Shoshone River fut appelé un moment le « Shoshone Dam » avant de prendre le nom de l’illustre personnage du Far West.

 

 

On fait quelques emplettes au Visitor Center avant d’admirer le barrage de plus près. Le canyon creusé par la rivière est remarquable et le barrage d’une hauteur impressionnante. On évite de trop regarder vers le bas pour ne pas être saisies par le vertige.

 

 

Pique nique en bord du lac Yellowstone

Nous reprenons la voiture en route vers Yellowstone, que nous mettons près de deux heures à atteindre. Nos estomacs commencent à se faire entendre et nous décidons d’improviser un pique nique au bord du Lac Yellowstone. Durant tout le repas, un grand corbeau nous tiendra compagnie. D’ailleurs par la suite, il ne se passera pas un jour du voyage sans en voir un sur notre chemin. On s’amusera à se dire que c’est le même qui nous accompagne pour le voyage ;).

 

 

Mud Volcano Area : des bains de boue fumants

Au nord du Lac Yellowstone, nous faisons une petite halte à Mud Volcano. La courte balade du secteur permet de faire le tour des geysers peuplant la zone et prenant vie dans des bassins boueux.

Mud Geyser possède ainsi une grande piscine d’eau boueuse.

 

 

Le ciel gris nous accompagnant aujourd’hui accentue le côté fantastique de la zone . Ici et là, on observe de grand bains de boue rutilants et fumants.

 

 

Nous finissons par la Dragon’s Mouth Spring qui semble tout droit sortie d’un film d’Harry Potter. Le son du va et vient de l’eau et les nuées de fumées s’en échappant font penser qu’un dragon pourraient sortir de sa grotte à tout moment.

 

La partie Mud Volcano de Yellowstone dans le Wyoming

 

En reprenant la route, nous apercevons quelques bisons paissant paisiblement près de la rivière.

 

 

Le grandiose Grand Canyon of The Yellowstone

Voici le moment de découvrir une partie de Yellowstone qu’on attendait tout particulièrement: le Grand Canyon de Yellowstone. Rien que le nom est déjà prometteur !

Avant le voyage, nous avions lu que la majorité des points de vue situés sur la rive droite étaient fermés, dont le fameux Uncle ‘s Tom. Nous savions donc à quoi nous attendre et ne sommes point déçues en lisant cette info sur les panneaux.

La North Rim Du Grand Canyon Of Yellowstone

Plusieurs petits trails le long de la rive nord ont été aménagés, offrant une vue imprenable sur le canyon et ses chutes d’eau.

Nous nous arrêtons en premier lieu au parking de Brink of the Upper Falls.

Très vite nous apercevons l’impétueuse rivière Yellowstone en contrebas, enjambée par un joli arc en ciel.

 

Un arc en ciel enjambe la rivière juste avant le point de vue Brink Of The Upper Falls à Yellowstone

 

Le sentier permet de s’approcher au plus près de l’Upper Falls et ainsi d’en saisir toute sa puissance.

 

 

Les tourbillons prenant vie dans l’eau sont impressionnants.

 

 

Ce petit aperçu de la force de la rivière Yellowstone nous émerveille déjà.

Le point de vue suivant, Brink of the Lower Fall, se révèle être encore plus incroyable que le précédent. On est d’abord éblouies par la beauté du canyon et ses falaises escarpées tapissées de mousse. Le reflet jaune habillant les roches donne tout son sens au nom de « Pierre Jaune ».

 

 

La chute d’eau génère d’épaisses brumes en contrebas.

 

Brink Of The Lower Falls au Grand Canyon de Yellowstone

 

Le débit de l’eau est exceptionnel, tout comme la hauteur de la cascade. Les barrières installées juste au dessus permettent de contempler la chute vertigineuse que fait la rivière.

 

 

L’eau s’échoue avec un tel fracas qu’on s’entend à peine parler. On aurait pu rester des heures à contempler le point de vue, comme hypnotisées par la puissance de cette chute.

 

Brink Of The Lower Falls au Grand Canyon de Yellowstone

 

Il est temps cependant de repartir vers le parking menant aux deux points de vue suivants.

Red Rock Point et Lookout Point permettent d’admirer les Lower Falls en prenant du recul. Le trail de Red Rock Point, tout en descente, devra bien sur être remonté au retour! Le but du sentier est de se retrouver pile face à la majestueuse chute d’eau de Lower Fall. Ce point de vue en prenant du recul face à la cascade, permet de se rendre encore un peu plus compte de l’immensité de la chute d’eau.

 

 

Le but du sentier est de se retrouver pile face à la majestueuse chute d'eau de Lower Fall. Ce point de vue en prenant du recul face à la cascade, permet de se rendre encore un peu plus compte de l'immensité de la chute d'eau (0945, choix 0949 à 0951, 0952 ou0953).

 

A quelques mètres du parking, Lookout Point permet lui aussi d’avoir une vue impressionnante sur les Lower Falls.

 

Lookout Point au Grand Canyon de Yellowstone

 

De l’autre côté du point de vue, les roches du canyon n’ont pas à rougir de la concurrence.

 

Lookout Point au Grand Canyon de Yellowstone

 

Le dernier point de vue de la rive nord est celui de Grand View. Il offre un superbe panorama sur la rivière Yellowstone serpentant à travers les roches colorées du canyon.

 

Grand View Point au Grand Canyon de Yellowstone

 

Nous nous arrêtons au Visitor Center du Grand Canyon Village, où l’on se prête à des essayages de chapeaux. Le père de Magali lui avait en effet demandé de lui rapporter un chapeau de « cowboy » en souvenir. Une fois ce dernier acheté, nous reprenons « Jeepy » en direction de la South Rim.

South Rim

Comme écrit plus haut, la majorité des points de vue de la rive sud sont fermés pour cause de travaux. Nous faisons donc un unique arrêt à Artist Point. Le panorama sur Lower Fall et le canyon est imprenable, mais malheureusement la fumée est de plus en plus présente en cette fin de journée.

 

Artist Point au Grand Canyon de Yellowstone

 

Les incendies sévissant aux alentours se font de plus en plus ressentir (et malheureusement ce n’est qu’un début). La lune se pare même tristement d’une couleur rouge.

 

Artist Point au Grand Canyon de Yellowstone

 

Nous admirons tout de même les jolies roches colorées du canyon.

 

Artist Point au Grand Canyon de Yellowstone

 

Il se fait tard et nous prenons le repas du soir dans le parc. On espérait voir quelques animaux à la tombée de la nuit mais ceux ci ne se montreront pas. C’est avec un peu de nostalgie que nous quittons le parc, demain étant notre dernière journée à Yellowstone.

 

 

Bye Bye Yellowstone, Hello Idaho

La motivation n’est pas trop au rendez-vous ce matin. C’est sans doute car on est triste de devoir tourner la page Yellowstone aujourd’hui. On décide de dire au revoir au parc en faisant une dernière excursion dans la Lamar Valley. On ne vous cache pas que c’est avec l’espoir d’apercevoir quelques animaux !

Peu après avoir franchi l’entrée du parc, nous remarquons deux mule deers près de la rivière.

 

 

En se rapprochant, surprise !!!! Des oreilles dépassent des hautes herbes. Il y a deux petits couchés près de leurs mères.

 

Des mule deers à Yellowstone

 

Plus loin, lors d’une pause toilettes, nous remarquons une bighorn sheep prenant la pose rien que pour nous.

 

Un bighorn sheep à Yellowstone

 

Du côté de la Lamar Valley, c’est plutôt calme. Nous repérons juste un troupeau de mule deers qui finit par s’enfuir dans la forêt.

Après un pique nique près de la rivière, il est l’heure de dire au revoir à cet extraordinaire parc.

C’est avec un petit pincement au cœur que nous quittons le Wyoming pour rejoindre Idaho Falls (qui ,comme son nom l’indique, est dans l’Idaho). On se réconforte en se disant que d’autres belles aventures nous attendent encore…

Randotrip

Derrière Randotrip se cachent en réalité 2 personnes: Titia et Magali, 2 passionnées de randonnées et des USA. Titia s'occupe de la rédaction des articles. Magali gère la mise en ligne et les photos.

Laisser un commentaire

Fermer le menu