«

»

Zion National Park: coup de coeur dans l’Utah

 

Zion Canyon: faux départ

 

 

On dit au revoir à Panguitch pour prendre la route en direction d’un nouveau National Park qui s’annonce également inoubliable : Zion NP. Après environ une heure et demi à bord de notre fidèle Jeepy, la barrière de l’entrée du parc s’ouvrent et là … On s’aperçoit qu’on est loin d’être les seules à avoir eu l’idée de se rendre à Zion! Il faut dire que c’est le Labour Day aujourd’hui. Sans doute que bon nombre d’américains en profitent pour passer la journée dans un de leurs magnifiques parcs. Après un rapide arrêt photo, pour immortaliser Checkerboard Mesa, nous commençons ensuite la recherche d’une place.

 

 

Checkboard Mesa à l'entrée de Zion National Park dans l'Utah

 

 

En effet, nous sommes en septembre, et l’accès au cœur du parc n’est possible qu’en navette (de juin à septembre). Des places payantes dans un terrain privée sont bien disponibles mais bon cela ressemble plus à une arnaque à touristes qu’autre chose. On finira par trouver une place le long de la route. Au moment où on se dit que l’on va enfin pouvoir commencer la découverte du parc, notre fidèle compagne (notre Jeepy), sans doute épuisée par tous les kilomètres avalés, émet un étrange signal. En effet un signal sonore retentit au moment d’allumer le moteur nous indiquant que l’huile est à changer. Un peu affolée, car on y connaît rien de rien en mécanique, Magali appelle le service « assistance » de Budget. Pas facile de se faire comprendre et de comprendre au téléphone avec des américains qui avalent la moitié des mots. Mais bon, Magali s’en sort comme une chef ! Finalement, il s’avère que ce n’est pas grand chose. L’huile sera changée une fois que la voiture aura été rendue.

 

 

Zion Canyon: enfin les premiers contacts

 

 

Un pique-nique dans un cadre idyllique à Zion dans l'Utah

 

 

Après un pique-nique très rapide, direction la navette pour se rendre à l’arrêt « Temple de Sinawava ». Le long du trajet, on découvre les impressionnantes roches immenses qui nous entourent. Leur couleur rouge vif contrastant avec le vert clair de la végétation présente est simplement magnifique. On sent que notre coup de cœur pour ce parc ne saurait tarder…

 

Une fois arrivées à destination, on commence une petite promenade le long de la rivière se faufilant au pied des immenses roches rouges : le Riverside Walk. C’est une balade très agréable, bien rafraîchissante en été. Les chipmunks y sont très nombreux, les photos prises en témoignent !

 

 

C’est aussi un trail très facile et accessible et donc un monde fou est présent, ce qui est dommage. Au bout du sentier on observe pleins de personnes marchant dans l’eau avec de gros bâtons commençant le célèbre trail des « Narrows » (se déroulant en grande partie dans l’eau). Ce trail n’est pas au programme pour ce voyage, on rebrousse donc chemin.

 

 

Début des Narrows à ZIon dans l'Utah

 

 

Kolob Canyon: Zion nous a définitivement eu

 

 

On quitte les lieux de Zion Canyon un peu trop peuplés à notre goût pour aujourd’hui (en espérant qu’il y ait moins de monde demain), pour se diriger à Kolob Canyon, un autre secteur de Zion NP totalement excentré et bien moins visité que Le secteur Zion Canyon.

 

 

La partie Kolob Canyon de Zion dans l'Utah

 

 

On roule une quarantaine de minutes pour prendre une route en montée où de nombreux points de vue sur le secteur sont présents. C’est très vert ici, et les roches sont d’un rouge toujours aussi flamboyant.

 

 

La partie Kolob Canyon de Zion dans l'Utah

 

 

Arrivées en haut de la route qui ne va pas plus loin, on fait une petite promenade intitulée Timber creek over look trail. Comme prévu, le monde est bien moins présent. On respire et on profite ainsi plus tranquillement du paysage. Au bout du sentier, on domine tout le secteur Kolob Canyon. Une fois de plus le paysage est à la hauteur de nos attentes. Décidément, la nature ici est particulièrement généreuse… Je crois que notre coup de cœur pour Zion s’est désormais totalement déclaré…

 

 

Panorama sur la partie Kolob Canyon de Zion dans l'Utah

 

 

 

Pourtant, Zion devrait encore nous offrir d’autres fortes émotions demain. Une randonnée mythique mais que l’on appréhende un peu, est au programme… En attendant, notre Jeepy adorée qui émet toujours un signal d’alerte au démarrage, nous ramène à Springdale, lieu où nous dormirons ce soir.

(2 commentaires)

  1. trip-of-life

    très jolies photos !!

    1. Randotrip

      Merci !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>