UN PETIT TOPO pour commencer

L’immense majorité des visiteurs des Narrows entreprennent le sentier du bas vers le haut du canyon en aller retour. Il est possible de sillonner entièrement les gorges « top to bottom » (de haut en bas) avec à la clé une nuit au cœur des gorges.

Rando à la journée : en aller retour à partir du bas du canyon

Accès : → avec la navette de Zion Canyon : dernier arrêt « Temple of Sinawava » → Suivre l’agréable sentier du Riverside Walk (1 mile/ 1,6km) (http://randotrip.net/zion-national-park/) → à la fin du sentier vous pouvez vous jeter à l’eau et entamer votre découverte des Narrows ! Distance : de quelques mètres à plus de 7 miles en aller Retour jusqu’à Big Spring → à vous de voir selon votre forme et vos envies, → l’accès au-delà de Big Spring n’est pas autorisé, Durée : → 45 min sur le Riverside Walk, → puis de 5 mins à plus de 8 heures en A/R jusqu’à Big Spring (très difficile) Equipement : → de bonnes chaussures, → un bâton est très utile pour ne pas glisser, → pensez à protéger tous les appareils électroniques de l’eau, une chute est vite arrivée !

Rando en 2 jours : en aller simple depuis le haut du Canyon

Ce trail permet de descendre les Narrows de a à z ! Accès: → ici l’accès aux gorges se fait par le sentier du Chamberlain’s Ranch (ici dans google maps) → pour rejoindre le départ du trail, il faut emprunter une piste souvent impraticable sans véritable 4×4 → ll est nécessaire de prévoir 2 voitures au début et en fin de parcoursou réserver une navette → nous avions réservé la navette au Zion Adventure Company (https://www.zionadventures.com/the-zion-narrows.html) (40$ par personne) ⚠ Un permis est nécessaire pour entreprendre cette rando, il est obtenu en réservant un campement ( https://www.nps.gov/zion/planyourvisit/narrowscampsites.htm) Distance totale  : 16 miles en 2 jours Durée : entre 12 et 18 heures selon le courant et niveau d’eau ⚠ Prévoir une grande quantité d’eau avec soi Une source est disponible tout au long de l’année à Big Spring (non potable, doit être filtrée) Voici une carte très bien faite http://ontheworldmap.com/usa/national-park/zion/zion-river-narrows-map.jpg Il faut bien avouer qu’une grosse déception se trouve à l’origine de cette journée. Nous devions expérimenter les Narrows dans leur intégralité, avec en prime une nuit à la belle étoile au fond du canyon. Mais voilà, le destin en a décidé autrement ! Contrairement à ce qu’on avait imaginé ce n’est pas un risque trop élevé de flash flood qui a contrarié nos plans mais des travaux sur la route 9. Une portion de la route étant fermée, la navette que nous avions réservée ne pouvait nous mener au début du trail. Dommage, car nous avions réussi à décrocher une réservation pour le campground très prisé au coeur des gorges. Tant pis, encore une nouvelle aventure à retenter lors d’un prochain road trip !

Des Gorges sublimées par le rouge éclatant de Zion

Il faut dire que ces gorges étroites dessinées au fil des millénaires par la Virgin River offrent une des rando les plus mémorables de Zion. Un sentier les pieds dans l’eau (voir bien plus) entouré par des falaises immenses à en faire tourner la tête. Le tout au cœur du magnifique et rougeoyant Zion. Difficile d’ailleurs de ne pas tomber raide dingue de ce National Park , tant ses rouge falaises, ses canyons à pic , et ses panoramas à perte de vu sont spectaculaires ! Bref… . un parc qui fait le bonheur des fous de randos !

Notre journée dans les Narrows

Nous voilà donc parties pour une excursion à la journée dans le canyon des Narrows ! La navette nous dépose au Temple de Sinawava aux alentours de 10 heures, et le monde est déjà bien présent. Le panneau à l’entrée du sentier de Riverside Walk indique un risque de flash flood « possible » de 2/4. Le risque est vraiment faible, mais bon ce n’est pas non plus très rassurant ! On file à toute vitesse sur le sentier du Riverside Walk, afin de laisser le maximum de personnes derrière nous. Cela ne sert pas à grand-chose, on devra de toute manière se résoudre à partager les gorges avec un grand nombre de personnes. Nous descendons l’escalier de pierre qui mène directement sur la rive droite de la Virgin River et c’est parti ! Bon pour l’instant vu la hauteur de la rivière, on ne se jette pas totalement à l’eau mais seulement nos pieds. Heureusement nous avons prévu de bonnes chaussures de rando assez étanches.
Durant la première partie de notre progression, le niveau de la Virgin River reste assez faible. Il faut cependant faire très attention aux nombreux rochers assez glissants.
On ne tarde pas à arriver au niveau du Mystery Canyon et ses falls réduites en un minuscule filet d’eau.
  • Arrivée à Mistery Canyon au fond des Narrows de Zion dans l'Utah
Au fur et à mesure que l’on avance les gorges se resserrent et les parois se font de plus en hautes.
Les Narrows de Zion dans l'Utah
Les Narrows de Zion dans l'Utah
Ces roches creusées par la Virgin River au fil du temps, ont un petit air de ressemblance avec celles du Subway (notre article ici).
Les Narrows de Zion dans l'Utah
D’énormes rochers trônent au beau milieu de la rivière, mieux vaut ne pas se demander comment ils sont arrivés là !
Un rocher au beau milieu des Narrows de Zion dans l'Utah
Le soleil est éclatant aujourd’hui, pourtant la lumière a du mal à parvenir au fond de ces étroites et sinueuses gorges.
En levant la tête, l’immensité de ces falaises rouges nous donnent le vertige.
Les Narrows de Zion dans l'Utah
Au bout d’une heure environ, le canyon des Narrows rencontre l’Orderville Canyon.
On s’aventure seulement quelques mètres dans ce dernier, avant de rebrousser chemin et reprendre le canyon principal.
Orderville Canyon dans les Narrows de Zion dans l'Utah
C’est à partir de ce point que nous rentrons dans le bien nommé Wall Street Corridor. Le jeu d’ombre et de lumière est sublime sur les douces courbes de ces falaises.
Wall Street Corridor dans les Narrows de Zion dans l'Utah
Wall Street Corridor dans les Narrows de Zion dans l'Utah
Plus on progresse dans les gorges et moins le monde est présent. On commence nous même à fatiguer un peu.. Au bout d’un peu plus de deux heures de marche, on se résout à faire demi-tour.
Les Narrows de Zion dans l'Utah
Le retour est un peu plus rapide car c’est dans le sens du courant qu’on avance désormais.
Les Narrows de Zion dans l'Utah
L’ombre est encore plus présente qu’à l’aller et on commence à frissonner un peu sur les derniers mètres. On est bien contente de retrouver le soleil de retour sur le Riverside Walk. Cette première rencontre avec les Narrows, nous laisse un bon souvenir malgré la foule qui était bien trop présente à notre goût. On aurait rêvé pouvoir faire le canyon en entier, et y dormir à la belle étoile. Cela nous aurait permis d’avoir les Narrows rien qu’à nous en première partie. Bon, ce n’est que partie remise, on l’espère !

Randotrip

Derrière Randotrip se cachent en réalité 2 personnes: Titia et Magali, 2 passionnées de randonnées et des USA. Titia s'occupe de la rédaction des articles. Magali gère la mise en ligne et les photos.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.