Notre retour en Californie signifie aussi que la fin du voyage est très proche. Voici l’heure de découvrir le dernier National Park de ce road trip : Le Lassen Volcanic National Park.

C’est un parc placé une nouvelle fois sous le signe du volcan. Les mares bouillonnantes et les nombreuses fumerolles s’échappant du sol traduisent le sommeil très léger du Lassen Peak. Il ne faut pas se fier à l’allure inoffensive de cette montagne trônant paisiblement près du Lac Helen ! Le pic appartient en effet au dangereux cercle des volcans de la ceinture de feu du Pacifique. Il marque aussi l’entrée Sud de la célèbre chaîne des Cascades. Ce National Park est peut être moins grandiose que son géant de frère le Yellowstone, mais les lacs, forêts et prairies fleuries qu’il abrite valent à eux seuls qu’on s’y attarde.

L’empreinte laissée par la spectaculaire éruption de 1905

Comme souvent c’est en fin de matinée que nous franchissons les portes du parc. Peu après l’entrée Nord, on s’arrête sur le petit trail interprétatif de Hot Rock. Les différents panneaux jalonnant ce court sentier nous expliquent la présence de gros rochers volcaniques. On apprend ainsi que ces derniers ont été propulsés par la grosse coulée de boue engendrée par l’impressionnante éruption du volcan Lassen en 1905.

 

Un rocher propulsé par l'éruption de 1905 au Lassen Volcanic National Park en Californie

 

A la suite de notre visite, on reprend la voiture direction l’extrémité Sud du parc afin de faire notre traditionnelle emplette dans le Visitor Center.

La petite promenade de Hot Rock nous ayant ouvert l’appétit, nous décidons de prendre le Pique Nique composé de notre habituel (et très équilibré!) salade,bretzel, muffins. Un régal !

On remonte un court instant la route pour s’arrêter un peu plus loin à Sulphur Works . Cette petite zone nous donne un avant goût des phénomènes géothermiques traduisant l’agitation régnant sous nos pieds. On y voit notamment notre premier bain de boue bouillonnant…

 

La zone de Sulphur Works au Lassen Volcanic National Park en Californie

 

… et nos premières fumerolles.

 

La zone de Sulphur Works au Lassen Volcanic National Park en Californie

 

Le populaire « enfer » de Lassen NP : Bumpass Hell

Notre prochain arrêt a pour but de rejoindre le sentier le plus connu de Lassen Volcanic: le Bumpass Hell . Le chemin que l’on emprunte permet de partir à la découverte de la zone du parc la plus riche en fumerolles, sources chaudes et mares de boue bouillonnante. Cette rando doit son nom à un pionnier qui eut une jambe amputée après avoir malencontreusement chuté dans une des sources.

Le sentier traverse dans un premier temps une foret de sapin.

Puis quelques petits efforts supplémentaires nous mènent à la zone de Bumpass Hell à proprement parlé. Des pontons de bois permettent d’admirer en toute sécurité les étonnants phénomènes volcaniques.

Un petit aller/retour nous permet de s’approcher de Big Boiler, une source d’eau tumultueuse portant bien son nom

 

Big Boiler dans la zone de Bumpass Hell au Lassen Volcanic National Park en Californie.

 

On se croirait presque téléportées en début de voyage à Yellowstone avec ces paysages agités par de nombreuses fumées.

 

 

Le sentier domine ensuite la bien nommée Pool Fool of Gold qui doit son nom à la présence de fragments de pyrite en surface. Ce minéral a trompé plus d’un chercheur d’or en raison de sa parfaite ressemblance avec le précieux métal.

 

 

La zone du Bumpass Hell n’est pas très grande mais les phénomènes géothermiques (ainsi que l’odeur) sont assez intenses.

 

 

Le soleil est déjà bas lorsqu’on finit d’explorer l’endroit.

On entame tranquillement le retour alors que le soleil se fait de plus en plus bas dans le ciel.

 

La zone de Bumpass Hell au Lassen Volcanic National Park en Californie

 

Peu avant de retrouver le parking, Magali immortalise le Lassen Peak se reflétant dans les eaux paisibles du lac.

 

 

On prend le pique nique du soir dans la voiture en profitant des belles couleurs du coucher de soleil.

 

Coucher de soleil au Lassen Volcanic National Park en Californie

 

On aurait aimé rester tard au sein du parc afin d’y observer la Voie Lactée mais les nuages, le froid et la fatigue auront raison de notre motivation.

Notre avant dernière nuit du voyage sur le sol américain nous attend…

 

Randotrip

Derrière Randotrip se cachent en réalité 2 personnes: Titia et Magali, 2 passionnées de randonnées et des USA. Titia s'occupe de la rédaction des articles. Magali gère la mise en ligne et les photos.

Laisser un commentaire

Fermer le menu