Une bonne nuit de repos à l’hôtel , et nous voilà roulant ce matin entre Page et Kanab sur la House Rock Valley Road. Malgré les orages des jours précédents, la piste n’est pas trop cabossée et on y circule sans encombre.

C’est à destination d’un lieu dont la location précise fut longtemps tenue cachée des non-initiés que l’on se rend.

Edmaier’s Secret (le secret d’Edmaier) est celui d’un géologue et photographe allemand Bernhard Edmaier qui fut le premier à publier des photos aériennes de roches aux formes spectaculaires. Le secret du lieu jalousement gardé pendant quelques années, fini par être dévoilé à tous les amoureux de l’ouest.

Quelque part entre Page et Kanab, à cheval entre Utah et Arizona et au beau milieu du Vermillon Cliff National Monument s’étale sur les collines un véritable florilège de sculptures rocheuses naturelles: des centaines de brainrocks (roches censées ressembler à des cerveaux), des roches de dentelles, des vagues…

A faire, si comme nous vous sortez malchanceux de la loterie pour The Wave !!

TOPO

Parking : Buckskin Gulch Trailhead

Accès : Entre Kanab et Page ( Hwy 89), prendre la House Rock Valley Road sur la gauche.

Suivre cette piste pendant environ 4,5 miles pour trouver le parking.

Précaution : Bien se renseigner sur l’état de la piste et risque de pluie (piste impraticable) à la Paria Contact Station de Kanab

Durée : Compter 1 heure aller pour accéder au site. Une fois sur place vous pouvez explorer la zone le temps souhaité (au moins deux heures)

Difficulté : Moyenne à difficile en raison de la chaleur et du temps d’exploration

Découverte des roches sculptées d’Emaier’s Secret

Le pass America The Beautiful n’est pas accepté pour cette rando car l’endroit est géré par le BLM (The Bureau of Land Management). On glisse les 6 $ requis dans la boite aux lettres et on s’inscrit sur le registre en tout début de sentier.

Le chemin est bien tracé jusqu’à l’entrée de Buckskin Gulch. A partir de là, il faut suivre le lit asséché d’un ruisseau (wash) pendant près de 3 kilomètres. Cette partie, supposée être relativement simple s’avérera éreintante ! On s’entête à marcher au beau milieu d’un wash très boueux. Ça glisse, on piétine et la boue se transforme par endroits en vrai sable mouvant. Ce n’est qu’au retour qu’on apercevra un sentier sur la terre ferme de part et d’autre de la rive permettant de couper les virages. A la place de l’heure espérée pour atteindre le point de départ d’Edmaier’s Secret, c’est presque le double qu’on mettra !

Magali finit par apercevoir sur la gauche, le chemin que l’on doit emprunter pour enfin quitter le wash.

Il suffit de se frayer un chemin sur la « plage » de sable fin, pour tomber sur une première colline habillée de « brainrocks ».

Malgré nos jambes fatiguées par ce maudis wash, l’exploration d’Edmaier ‘s Secret peut débuter !!

On s’attaque à l’ascension de la colline, et une 1ère surprise nous attend. Une pool en forme de cœur remplie d’eau grâce aux orages de la veille !!

Et ce n’est que le début, les collines regorgent d’inventions fabuleuses de la nature.

L’érosion a façonnée dans ce lieu de véritables chef d’Oeuvre !

Nous passons ainsi tout près de cette délicate « sculpture » de dentelles finement ciselée.

Un peu plus loin, ce sont les Brainrocks qui sont à l’honneur. Ces roches aux vagues allures de cerveaux me font plus penser à des carapaces, et l’endroit, à une invasion de tortues géantes!

On s’efforce de faire attention où l’on met les pieds, afin de ne pas abîmer ces si fragiles formations.

Il nous faudrait bien une heure de plus pour explorer toutes les merveilles qu’abrite Edmaier Secret, tant la zone à explorer est vaste.

Je me sens cependant un peu las tant la fatigue de l’aller se fait sentir dans les jambes. Le ciel, quand à lui, semble devenir de plus en plus orageux. De peur de voir le wash ou la piste impraticables, on décide de rebrousser chemin.

On est consciente de ne pas avoir pu explorer la moitié des splendeurs d’Edmaier’s Secret. Nos pas font donc demi-tour avec un sentiment d’inachevé.

Comme à l’aller, on repart dans le sable en admirant une dernière fois les merveilleuses roches nous entourant.

Ici, on remarque à flanc de colline des vagues sculptées dans la roche.

Nos retrouvailles avec le wash de l’aller se passent beaucoup mieux. Le sentier présent de part et d’autre de la rive nous permet de retrouver assez vite la voiture.

C’est décidé, on n’en restera pas là ! On retrouvera le secret d’Edmaier dans un prochain voyage afin de découvrir d’autres merveilles cachées !

Randotrip

Derrière Randotrip se cachent en réalité 2 personnes: Titia et Magali, 2 passionnées de randonnées et des USA. Titia s'occupe de la rédaction des articles. Magali gère la mise en ligne et les photos.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.